Accueil Contactez-nous Recherche

Syrie
 

 Pendant que le mensonge prends l'ascenseur la vérité monte par les escaliers, mais finit toujours par arriver à la lumière! Avis aux merdias et à leurs jounalistes aux ordres! De dignes enfants de Goebbels...

 

 

Accueil

Pendant des années nos besogneux journalistes ont entretenu la fiction

 

 

Le journal du matin du 17 septembre 2015 Jordan Davis et S. Matthey-Doret

J. Davis, qui semble être issu du peuple qui a beaucoup souffert, originaire de Los Angeles (visiblement en Suisse, les journalistes sont trop incompétents ou trop peu sûrs), nous fait le reportage en direct de l'attaque d'un poste frontière hongrois par une meute de migrants agressifs et déchaînés! Bien entendu, il passe sous silence que lui-même et ses amis nagent en pleine illégalité. Il se plaint de se faire tabasser, ce qui est normal quand on attaque la barrière érigée à une frontière d'Etat! On aimerait lui rappeler que si il s'était attaqué à la frontière Israélienne où un mur en béton de plus de 5 mètres de haut a été érigé, ce n'est pas à coup de canon a eau qu'il aurait été repoussé mais à coups de fusil mitrailleur avec de vraies balles!  Mais bon, passons c'est des journalistes idiots au service de causes qu'ils croient utiles à défendre. En plus, je n'ai pas vu la RTS monter aux barricades, quand samedi passé des policiers bernois ont copieusement tabassé des manifestants kurdes...ils souffrent toujours du symptôme très répandu dans le monde journalistique de l'indignation sélective. Bref, comme je dis souvent, du journalisme de merde pour une radio du même tonneau, que l'on est obligé de financer sur nos deniers! En plus, en lisant le CV de Jordan, on voit que c'est le journaliste idéal pour les idéologues de la RTS, bien dans la ligne de la mondialisation frénétique, du melting pot, du bienvenue à l'Islam conquérante chez nous, qui va nous ouvrir les idées, bref toute la salade indigeste déversée par les gros neuneus du Nouvel Ordre Mondial. Reste à savoir si on va se laisser faire.

 

Le 19h30 du 13 septembre 2015.

Sujet sur la Syrie à 19 h 41 et 40 secondes la voix off, sûrement un de ces journalistes débiles aux ordres, appelle le Président élu Bachar el Assad de "Bachar", ça nous rappelle le "Saddam" avant l'agression occidentale contre son pays.  Il continue dans la même veine. "L'Etat islamique fait office d'épouvantail servant à la propagande du régime, pour qui tout opposition est le fait de terroriste." Pure mensonge. Le gros neuneu rajoute que " Bachar ne sera plus jamais respectable". Mais qui est-ce crétin qui parle? Est-il respectable, lui qui se permet de juger Bachar el Assad juste parce que sa direction lui dicte de le diaboliser? Le pisse papier est élu par qui? Assad est élu par son peuple. Journalistes de merde dans une télé de merde financée par nos deniers!

 

Envoyez un courrier électronique à info@nouvelordremondial.ch pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 04 December 2016